Fermer 
Le glaucome chronique
Le glaucome chronique est une maladie du nerf optique survenant chez l'adulte, d'autant plus fréquente que l'on avance en âge, et pouvant aboutir à la cécité. C'est une des causes les plus fréquentes de cécité dans les pays développés. La maladie touche souvent les deux yeux. Il peut y avoir des facteurs familiaux, héréditaires, augmentant le risque d'avoir un glaucome.
Le glaucome chronique commence sournoisement, sans aucun signe d'appel, c'est à dire sans douleur ni baisse d'acuité visuelle. Seul son dépistage, systématique à partir d'un certain âge, peut permettre à votre ophtalmologiste d'en reconnaître les premiers signes et de vous proposer un traitement et une surveillance adéquats. Si le glaucome n'est pas traité, il provoque une atrophie lentement progressive du nerf optique qui se manifeste d'abord par un rétrécissement du champ visuel puis une baisse de l'acuité visuelle, jusqu'à la cécité.

 

Les premiers signes qui font évoquer à votre ophtalmologiste l'éventualité d'un glaucome chronique débutant sont d'une part des anomalies du nerf optique visibles au fond d'œil et d'autre part une augmentation de votre pression oculaire.

D'autres examens seront nécessaires pour confirmer le diagnostic :
- l'examen du champ visuel évalue le retentissement fonctionnel de l'atteinte du nerf optique
- la photographie du nerf optique permet de le surveiller d'un examen à l'autre
- la mesure de l'épaisseur de la cornée par pachymétrie ultrasonique permet d'apporter un facteur correctif aux mesures de la pression oculaire
- l'analyse de l'angle iridocornéen par gonioscopie précise si l'angle est ouvert ou fermé, ce qui a une incidence pour le traitement
- l'analyse du nerf optique et des fibres optiques par tomographie à cohérence optique (OCT) complète ce bilan.

Si le diagnostic est confirmé par ces examens complémentaires, un traitement médical par un ou plusieurs collyres à instiller dans l'œil est prescrit. Quelques semaines plus tard, l'efficacité et la tolérance de ce traitement seront évalués. Une surveillance est ensuite nécessaire tous les six mois ou tous les ans afin de s'assurer que le glaucome est stabilisé. S'il ne l'est pas, un changement de collyre peut être nécessaire, voire un traitement au laser ou une intervention chirurgicale.

Télécharger la version imprimable de la fiche pratique "Le glaucome chronique" au format PDF : Cliquer sur cette icône pour télécharger le fichier

Télécharger la version imprimable de la fiche pratique "Le dépistage du glaucome chronique" au format PDF : Cliquer ici pour télécharger le fichier PDF

Références :
Bibliographie :

Glaucome : Guide à l'usage des patients et de leur entourage
par Jean Philippe Nordmann, Philippe Denis, Sophie Jacopin, et Delphine Bailly
Editeur : Bash - 2008 - ISBN : 2845040571

Liens :

Le site de la Société Française du Glaucome : http://www.leglaucome.fr/accueil.html

Le site Glaucome.net : http://www.glaucome.net/

Mise à jour : décembre 2012

Centre Narbonnais d'Ophtalmologie - Forum Sud - 17 avenue du Quatourze - 11100 - NARBONNE -
Téléphone : 04.68.90.11.30 - Fax : 04.68.90.11.31 - contact@narbonne-ophtalmologie.fr